Follow us on Social Media
Back
Image Alt

Team Management

Qu’est ce que la méthode Kanban et pourquoi devez-vous l’utiliser ?

L’origine de la méthode Kanban

Inventée par Toyota Production System, l’objectif des systèmes Kanban, est d’arriver à équilibrer la production et la demande dans l’industrie automobile au Japon dans les années 1950.  Cela fait partie des outils du lean manufacturing, qui permet de mettre en place une production en flux tiré.

La méthode Kanban fait partie de la méthode agile.

Si vous travaillez avec des projets où les tâches sont difficiles à estimer, ou lorsque les conditions et les priorités pourraient ou vont changer, l’utilisation de la méthode kanban va vous aider à économiser beaucoup de temps.

Qu’est-ce que Kanban et pourquoi, quand et comment devriez-vous l’utiliser?

Kanban est un terme japonais pour ‘sign’ ou ‘board’ indiquant ‘capacité de travail disponible’. Le concept est issu de la philosophie de production; just-in-time (JIT), où il sert à définir

  • ce qui doit être produit
  • quand devra-il être produit
  • combien devrait être produit

Dans Kanban, il est possible d’utiliser plusieurs des mêmes méthodes dans le cadre d’un Scrum mais avec la grande différence que vous ne travaillez pas dans les itérations. Au lieu de cela, vous déterminez le nombre de tâches avec lesquelles l’équipe devrait travailler simultanément.

La façon la plus simple de commencer est de créer un tableau sur lequel l’ensemble du processus et chaque tâche sont visualisés. Cela pourrait être un tableau blanc physique réel, ou d’une façon plus pratique, un tableau numérique tel que, par exemple, Trello.

Les membres de l’équipe devraient vérifier régulièrement le tableau pour voir quelles sont les tâches en cours. Cela contraste avec le processus Scrum où vous parlez de ce qui a déjà été fait et de la prochaine étape.

Quand utiliser Kanban?

Kanban est le bon chemin à parcourir dans les projets où les tâches sont difficiles à estimer ou où les conditions et les priorités peuvent ou seront modifiées ou si vous travaillez avec une équipe composées d’individus jeunes. Ces conditions rendent difficile le travail dans les sprints (toutes les tâches prioritaires dans un sprint doivent être accomplies avant la fin du sprint, normalement un sprint durent 2-3 semaines) car vous ne le savez pas avant de commencer à travailler sur une tâche lorsque il sera finalisé à 100%.

Si vous souhaitez passer d’une cascade à un projet agile, Kanban est un moyen assez simple de faire la transition.

Démarrez avec la méthode Kanban en 5 minutes

  1. Créez un tableau et tracez trois colonnes: ‘A faire’, ‘En cours’ et ‘Terminé’
  2. Écrivez chaque tâche sur un post-it et placez-les dans la colonne ‘A faire’. Commencez par une seule couleur pour vos post-its (et investissez en post-its avec une colle extra forte, donc vous n’avez pas besoin de rechercher post-its sur le sol et essayer de déterminer à quelle colonne appartient la tâche).
  3. Chaque participant de l’équipe se dirige vers le tableau, choisit une tâche / un post-it, et la déplace de ‘A faire’ à ‘En cours’
  4. Chaque membre de l’équipe commence à travailler sur la tâche choisie.
  5. Tant que la tâche n’est pas terminée, vous devrez la garder sur le tableau. Si vous ne parvenez pas à continuer et à finaliser une tâche, déplacez le post-it de ‘En cours’ à ‘A faire’, sinon, laissez-la à  ‘En cours’. Si la tâche est terminée, déplacez le post-it dans la colonne «Terminé». Le chef de projet doit recetter la tâche. Si il ya des erreurs, alors il la redéplace dans en cours et explique à la personne qui a fait la tâche ce qui doit être corrigé, modifié.
  6. Définissez une limite dans le nombre de post-it qui devraient être dans ‘En cours’.
    Ensemble avec l’équipe, vous décidez du nombre de tâches à effectuer simultanément. Commencez par quelques-unes et concentrez-vous sur la livraison de celles-ci.
  7. Pour créer une équipe formidable et devenir mieux en travaillant les uns avec les autres, vous devez périodiquement effectuer une évaluation; 1. Qu’est-ce qui était bon, 2. qu’est-ce que nous pouvons améliorer et comment pouvons-nous mettre en œuvre les améliorations? Déterminer quand et à quelle fréquence, par ex. Jeudi matin toutes les trois semaines, et respecter cette décision.

 

Lorsque vous avez travaillé avec Kanban pendant un certain temps et que vous vous sentez à l’aise, la prochaine étape pourrait être:

  • Commencez à utiliser différentes couleurs de post-it pour mettre la tâche prioritaire ou catégorisée.
  • Créez une quatrième colonne, d’abord sur le tableau, appelée A venir’ ou ‘Backlog’, où vous mettez de nouvelles tâches qui ne sont pas encore priorisées dans la colonne ‘ToDo’.
  • Augmenter le nombre de tâches pouvant être exécutées simultanément ou le nombre de membres de l’équipe.
  • Commencez à estimer le temps pour chaque tâche et à comparer le temps réel passé.
  • Testez différentes façons de travailler pour trouver celui qui vous convient le mieux.
  • Utilisez des évaluations pour trouver de nouvelles et meilleures façons de travailler.

Enfin, ne devenez pas trop confiant dans le processus Kanban et attendez-vous à résoudre les choses automatiquement. Au lieu de cela, voyez-le comme une méthode pour hiérarchiser les tâches et résoudre les goulets d’étranglement. C’est vous, en équipe, qui faites la magie et résolvez les tâches en priorisant, en travaillant ensemble et en collaborant de manière complètement transparente les uns avec les autres. Et pour être honnête, ce genre de travail a plus à voir avec la dynamique de votre équipe qu’avec Kanban.
Si vous souhaitez avoir une carte numérique, vous pouvez utiliser Trello.

About the Author /

Expert Digital et Entrepreneur depuis plus de 15 ans, Constance accompagne les entreprises dans la transformation, les innovations marketing et technologiques, le développement des solutions web & mobile, la stratégie d’acquisition clients.Elle débute sa carrière au sein de deux agences leaders de communication globale. Plusieurs projets lui sont confiés, notamment : les stratégies digitales et le marketing relationnel d’acteurs mondiaux de l’industrie agroalimentaire et automobile. Ensuite, elle fonde Sharing Cross, agence conseil en stratégie de communications qu’elle développe depuis plus de 10 ans avec une équipe de 6 collaborateurs. Elle intervient au sein de grands groupes comme d’ETI* et de PME du secteur de la santé, du tourisme et de l’édition. Ces missions peuvent concerner l’accompagnement des équipes marketing dans leurs stratégies comme l’intégration du digital en tant que vecteur de développement de business.